L’élevage en milieu naturel

Notre élevage piscicole consiste à faire grandir les petits Tosais du Japon dans nos étangs. Les étangs sont des écosystèmes complexes qui hébergent une biodiversité remarquable, comportant ses avantages et ses inconvénients.

Les avantages

Nos étangs sont naturellement riche en phytoplancton qui nourrit le zooplancton, aliment naturel des Koi. Cet apport abondant, leur fournit une alimentation de base saine et adaptée à leurs besoins. Aussi, pour favoriser leur croissance, nous nourrissons à la main plusieurs fois par jour, selon leur appétit, avec un aliment complet de qualité, spécialisé pour Koi. Cette technique de nourrissage nous permet de contrôler pluri quotidiennement le comportement de nos poissons et par la même occasion les paramètres de l’eau.

Nous effectuons un suivi de température et paramètres de l’eau pour chaque bassin, afin d’évaluer les variations de ces derniers et si besoin adapter nos interactions avec ce milieu (changement d’eau, aérateur…)

La ceinture végétale des étangs et les plantes aquatiques, sont adaptés à la pisciculture puisqu’elles assurent un abri pour les Koi contre les vents dominants et favorisent la prolifération des insectes aquatiques comme les larves dont elles raffolent. Les végétaux sont aussi impliqués dans la filtration et l’oxygénation de l’eau. Il faut toutefois surveiller et entretenir ces derniers car ils peuvent aussi déséquilibrer le milieu.

Enfin, nos Koi disposent de grands espaces, ce qui leur assure un habitat calme et favorise leur potentiel de croissance. Avec de bonnes conditions vie, nos Koi sont ainsi acclimatées, et robustes.

Cependant, chaque bassin à son propre écosystème, qui évolue au fil des saisons et nous ne pouvons pas maîtriser tous ces éléments.


Les inconvénients

Les étangs sont des biotopes en constante évolution, avec une faune variée (oiseaux, batraciens, crustacés…) et mobile , et peut contenir des agents pathogènes (bactéries, virus, parasites). De part cette diversité et le grand volume d’eau des étangs, il nous est difficile d’intervenir de la même façon que dans des bassins filtrés.

Afin de limiter les risques, nous mettons en oeuvre les bonnes pratiques sanitaires piscicoles et assurons un suivi par un vétérinaire.

Nous sommes également agréés auprès de la direction départementale des populations, service santé et protection animale.

De plus, les dangers de l’élevage en étang, sont les oiseaux piscivores, très présents dans la Dombes. Par la proximité de notre habitation et la présence de notre chienne Reinette, nous effarouchons la plupart de ces indésirables.

Pour terminer, les pêches d’étangs nécessitent une grande logistique et peuvent stresser les poissons, si elles sont répétées. A l’avenir, nous allons créér une serre dédiées aux Koi, avec des bassins intérieurs, qui nous permettra d’avoir un lieu plus adapté pour les présenter.